HOME

[L1] Le LOSC fait sauter la banque...


On savait l'arrivée de Gérard Lopez en janvier 2017 synonyme d'un changement de cap et de dimension du LOSC. De club formateur, le club lillois est devenu champion du foot business en attirant de jeunes potentiels en devenir pour les revendre au prix fort, le projet du club. C'est ainsi plus de 200 millions d'Euros, plus de deux fois le budget annuel du club qui pourrait venir garnir le coffre-fort lillois...

 A ce jour, cet été, et ce devrait être la situation au 31 juillet, date de clôture des comptes du LOSC, Lille a déjà (ou va) encaissé plus de 80 millions d'euros (80,5) du fait des transferts d'Anwar EL-GHAZI (Aston Villa), de Thiago MENDES et Youssouf KONE (Lyon), sans oublier LEAO (35 millions) qui a donné son accord pour rejoindre le Milan ni la quote-part des indemnités de formation (3,5 millions) du fait du transfert d'Eden HAZARD au Real Madrid.

Et ce n'est pas fini... Il y a encore Nicolas PEPE qui doit se décider, pour une indemnité proche des 80 millions, chiffre accepté par le club, et la surprise Bouba SOUMARE. De nombreux clubs semblent s'être positionnés sur l'ancien parisien. Son prix de vente devrait approcher les 40 millions et Lille cherche à profiter de cette manne inespérée tout en cherchant à se faire prêter une saison le joueur.

Et si l'on compte bien, 80,5 + 80+ 40, cela fait plus de 200 millions. On n'a pas compté Adama SOUMARO dont le transfert à Monaco a été avorté et qui pourrait partir cet été ou, plus sûrement, l'hiver prochain...