-4- FEMININES


  • C'est avec un groupe jeune, Maud Coutereels, 34 ans, remontant la moyenne, stable, avec peu de mouvement,  qui va retrouver ce dimanche le championnat de D2 avec l'ambition de remontée. Avec Maud Coutereels de retour, le groupe gagne en expérience mais a perdu sa joueuse la plus talentueuse, Julie Dufour, sans vraiment la remplacer. Allez LILLE fait les présentations...


  • En déplacement à Saint Denis, les Lilloises ont remporté leur premier succès à l'extérieur. mais attention à ne pas s'enflammer. Leur adversaire n'a encore pris aucun point et est lanterne rouge. La route est encore longue pour envisager une remontée immédiate car les véritables concurrentes sont ailleurs...


  • Le tirage au sort des demi finales de la Coupe de France féminines a eu lieu ce midi. Lille ira au Paris FC et Lyon ira à Grenoble dernier club de D2 qualifié.


  • L'effet Rachel Saïdi se poursuit...En demi finale de la Coupe de France, les Lilloises sont allées s'imposer 0-1, but de Lina Boussaha. Et les voilà qualifiées pour la finale où elles rencontreront Lyon. Reste à assure l'essentiel, le maintien. mais on veut y croire eu égard au nouveau caractère conquérant de cette équipe. Allez les filles !!! 


  •  Devant un public nombreux et dans une bonne ambiance, les Lilloises n'ont pas démérité dans ce match de Coupe de France qui les opposaient à Dijon, une équipe de D1. Dijon l'a emporté sur un penalty sévère inscrit en première période. Mais la jeunesse lilloise a montré qu'elle pouvait rivaliser. De bonne augure pour le championnat 


  • L'équipe première féminine disputait un match amical ce mercredi à Hénin, équipe de R1F. Face à une équipe limitée, les Lilloises ont déroulé leur jeu, marquant huit buts.


  • 15-0, mieux qu'un score de tennis. Mais attention aux faux semblants. L'adversaire, Chastre, était très faible, vient d'être promu en D1 belge (seconde division) et ne reprendra son championnat que 15 jours après les Lilloises qui débutent ce samedi.


  • Après les lourdes défaites concédées face à Gand (5-0) et Fleury (6-1), 2 équipes de D1, les Lilloises se sont (un peu) rassurées en ne concédant qu'un court revers face à Metz, une équipe reléguée de D1, une défaite concédée en fin de match après moult changements. Mais il y a encore du travail pour le début de championnat le 6 septembre prochain...


  • Rachel Saïdi n'a pas choisi la facilité pour ses premiers matchs de préparation. Après Gand, une équipe du top3 de l'élite belge et une défaite (5-0), c'était cette fois Fleury, lors du tournoi de Phalsbourg, une équipe du top 6 de D1 qu'affrontaient les Lilloises. Une large défaite (6-1) a conclu les débats. 


  • Les Lilloises, à 15 jours de la reprise, étaient à Zulte-Waregem pour y poursuivre la préparation d'avant-saison. Elles y ont accroché un méritoire match nul (3-3). La route est encore longue pour être prêt le 6 septembre avec l'espoir d'une remontée.


  • Largement battues à La Gantoise (5-0), les Lilloises ont payé au prix fort leur manque d'expérience et leur faiblesse dans les duels, surtout pour les plus jeunes. Pas de panique! Il y a du talent à polir dans une équipe qui n'en était qu'à son premier match amical. Et Rachel Saïdi avait beaucoup fait tourner avec dix changements toutes les 20 minutes...


  • Après avoir repris les entraînements, l'équipe réserve féminine disputait son premier match amical d'avant-saison il y a quelques jours. Le résultat ? Un bon match nul, 1-1, face à Douaisis FF, une équipe qui évolue en Régional 1, un niveau au dessus.


  • C'était seulement leur second match de préparation. Face à une ambitieuse équipe de Bousbecque qui vise la montée en Division 2, les jeunes Lilloises ont montré de l'envie et toutes leurs qualités. Elles ont mené deux fois au score. Et s'il y a eu de gros temps faibles, l'es filles ont su maintenir le cap et être efficaces pour obtenir un bon nul (2-2).


  • Après seulement quatre séances d'entraînement, les féminines de la réserve lilloise disputaient leur premier match de préparation d'avant-saison, l'occasion de se dégourdir les jambes. Face aux U15 garcons, elles ont perdu 1-2.


  • Un moment historique est survenu ce dimanche! La courte histoire de la section féminine du LOSC connaît un nouvel épisode majeur. Après la montée en division 1 il y a 18 mois, les Lilloises sont parvenues en demi finale de la Coupe de France féminine. Chapeau !


  • Il n'y aurait pas du y avoir photo entre Lyon, une équipe championne de France et de nombreuses fois championne d'Europe et le LOSC, auteur d'une première partie de saison calamiteuse, synonyme de descente en D2. Au contraire, on a vu des Lilloises jouant crânement leur chance, tenant le 0-0 à la pause et encore sur les talons des Lyonnaises à 20 minutes de la fin. Chapeau.


  • Sans difficulté, menant 0-2 à la pause, les Lilloises se sont qualifiées pour le prochain tour de la Coupe de France féminine, le second tour fédéral. Il reste du chemin avant de participer à la finale comme l'avait fait le LOSC la saison dernière face à Lyon.


  • A l'occasion des seizièmes de finale de la Coupe de France, marquant l'entrée en lice des clubs de D1, les Lilloises se sont qualifiées en allant l'emporter, 0-3, à Nantes, club de régional 1. Place à la réception du PSG, ce prochain dimanche (14h45, stadium) pour le compte du championnat


  • Face à Orléans, une belle équipe de seconde division, les Lilloises l'ont logiquement emporté. Le score aurait pu et du être plus large tant les occasions ont été nombreuses. Heureusement qu'Orléans n'a pas u profiter des largesses défensives lilloises...


  • En difficulté en championnat, les Lilloises se sont données une belle bouffée d'air en se qualifiant, 2-0, logiquement, face à ESAP Metz, tant la domination a été constante, pour les quarts de finale de la Coupe de France. Il a fallu attendre le dernier quart d'heure mais la sentence était attendue.