NATIONAL2


  • La réserve du LOSC a fait match nul ce mardi, 0-0, face aux U21 de la Gantoise. C'était le premier match d'avant saison pour un groupe qui n'a repris que depuis le 8 juillet dernier et qui reprendra le championnat le 10 août prochain à Sedan....


  • Afin de préparer au mieux la reprise du championnat avec la réception de Schiltigheim ce samedi (15h00), la réserve lilloise a disputé un match amical face à Tourcoing, équipe de bas de classement de National 3. Lille l'a largement emporté (3-0) et Fernando Da Cruz a pu procéder à une large revue d'effectif, incluant, pour la première fois de la saison, Farès Bahlouli, que l'on avait un peu perdu de vue.


  • Face à Marcq-en-Baroeul, club de National 3, la réserve lilloise l'a largement remporté, 4-0, à l'occasion d'un match amical disputé ce samedi matin à Luchin pour remplacer le match de championnat, prévu à Epinal, et finalement reporté. Cette partie a permis de reprendre du rythme, à quelques blessés de prendre du temps de jeu et à la nouvelle recrue, Abou Ouattara, d'étaler toutes ses qualités.


  • Ferhat Cogalan a signé avec le LOSC son premier contrat professionnel (3 ans) le 25 juillet dernier. Le jeune milieu offensif sera présenté à la presse ce vendredi. Celui que le club lillois annonce comme un grand espoir mondial a disputé ses premières minutes sous le maillot du LOSC ce mercredi. Nous y étions.


  • Première recrue du mercato d'hiver du LOSC, destiné à renforcer l'équipe réserve dans un premier temps, Abou OUATTARA a débuté dès ce samedi sous ses nouvelles couleurs lors d'un match amical opposant la réserve lilloise (N2) à Marcq-en-Baroeul (4-0). Des débuts prometteurs.


  • Privé de match de championnat pour cause de Coupe de France, la réserve lilloise se déplaçait au Camp des Loges, pour y affronter la réserve du PSG, seconde du groupe C de National 2, avec 15 points et 2 défaites. Elle y a été battue 3-0, son premiers revers de la saison. Il faudra se reprendre dès le prochain week-end en championnat à Croix.


  • Sanctionné d'un retrait de quatre points fermes, en plus d'une amende de 4500 euros pour cause de retard d'homologation du contrat de Fernando Da Cruz en tant qu'entraîneur de la National 2, la direction du club lillois avait fait appel. Fernando Da Cruz s'était alors présenté devant la commission d'appel.


  • Alors que le LOSC avait remporté le derby face au RC Lens ce dernier samedi, les dirigeants lillois ont été avisés qu'ils avaient match perdu et un point de pénalité pour une erreur administrative. c'est la seconde fois de la saison. Juste lamentable. On vous raconte tout...


  • Fernando Costanza était arrivé en début de saison. depuis sa blessure en fin d'année dernière, il jouait moins. Il avait demandé à repartir au pays. Le club lui a donné son accord. Il a rejoint il y a une semaine Botafogo, son club d'origine, qui l'avait prêté au LOSC. Il devrait y être bientôt qualifié.


  • Face à une équipe de Croix beaucoup plus expérimentée qui a cherché le duel physique, la jeune équipe lilloise, pas dans son meilleur jour, a accroché un point, un bon point compte tenu de ses moyens du moment. Après dix journées, Lille demeure la seule équipe invaincue, les quatre groupes confondus. Sacrée performance.


  • Ils étaient 11 pros, dont 9 du noyau A, alignés ce samedi face à Haguenau pour le compte du championnat de National 2, Christophe Galtier souhaitant leur donner du temps de jeu. Ils ont eu du temps de jeu. Pour le reste, les amateurs d'Haguenau auraient pu l'emporter. Faut-il en dire plus pour qualifier le jeu pratiqué par les Lillois ? Ce fut un petit 0-0 comme le dira Fernando da Cruz.


  • Après deux nuls, Lille reprend sa marche en avant en allant l'emporter à Fleury, 0-3. La sanction administrative de deux points, confirmée en appel cette semaine, prive le club de la première place du classement, une place pourtant acquise sportivement sur le terrain. Dommage. Mais les Lillois restent invaincus après 12 matchs. Chapeau


  • Face à une bonne équipe rémoise, les jeunes Lillois sont passés à côté de leur match. Ils ont eu la chance d'ouvrir la marque à un quart d'heure du terme avant de se faire rejoindre moins de dix minutes plus tard. En fin de partie, Luca Chevalier a sauvé la parité d'un arrête réflexe. Ouf. Lille reste invaincu.


  • Invaincus les 13 premiers matchs de la saison, la réserve lilloise souffre depuis son premier revers, subi le 22 décembre dernier à domicile. C'était face à Bobigny, 1-3. Depuis, en 2019, une seule victoire face à Schiltigheim (3-2) pour un nul (Belfort, 0-0) et deux revers dont celui du jour chez le dernier à Arras, 2-1...


  • Il fallait bien que cela arrive ! La réserve lilloise a dominé largement une équipe de Bobigny qui a joué avec ses moyens. Mais les dogues ont manqué de rythme pour parvenir à déstabiliser le bloc parisien, tout heureux de repartir avec les trois points de la victoire. 


  • Menés 2-0 à la pause, les Lillois se sont réveillés trop tard pour espérer. Après le premier revers de la saison, c'était le 15 décembre dernier à domicile face à Bobigny (1-3), les Nordistes concèdent un nouveau revers, cette fois à l'extérieur. Dommage mais la réserve lilloise reste en haut de tableau, quatrième.


  •  Après une première période plutôt laborieuse pour se remettre en jambes, la réserve lilloise a copieusement dominé une belle équipe de Schiltigheim après le repos pour l'emporter, 3-2, à domicile, première victoire à Luchin depuis plus de trois mois. C'était face à Feignies le 6 octobre dernier (3-0).


  • Il y a des jours comme cela. Pas dans un grand jour, les Lillois ne sont pas parvenus à prendre le dessus sur une équipe de Belfort prudente et qui restait sur quatre revers par un but d'écart. A défaut de ne pas gagner, les réservistes nordistes ont au moins pris un point...


  • La réserve lilloise restait sur deux revers et un nul et n'avait plus gagné depuis le 19 janvier et le succès à domicile face à Schiltigheim (3-2). A Sedan, sans les jeunes retenus pour la Gambardella mais avec le renfort de quatre pros, Lille a renoué avec le succès grâce à une belle performance collective et un but de Faraj.


  • C'était le derby entre le Nord et le Sud du 59 mais aussi entre les frères Da Cruz, l'un à Feignies, Carlos, l'autre à Lille, Fernando. Et ce derby a accouché d'un match nul, 2-2, un match que Lille a largement eu les moyens de l'emporter. Mais l'efficacité n'a pas été au rendez-vous.