-3- NATIONAL3


  • Dans une semaine, le championnat de National 2. La réserve lilloise se déplacera à Sedan tandis que l'IC Croix se déplacera à Sainte Geneviève. Les deux voisins s'affrontaient. Et c'est Lille qui s'est imposé, 1-0, sur un but de Jaly Mouaddib. Et le score aurait pu être large...


  • Les matchs amicaux sont souvent faits pour combler des vides dans le calendrier (ce qui est le cas, cause Coupe de France ce week-end), pour donner du temps de jeu à ceux qui en ont moins, et tenter de nouvelles associations en fonction des absents. Dans ces conditions, plus que le résultat, défaite 1-2 face à VA (N3), c'est le contenu qu'il faut regarder.


  • La réserve du LOSC a fait match nul ce mardi, 0-0, face aux U21 de la Gantoise. C'était le premier match d'avant saison pour un groupe qui n'a repris que depuis le 8 juillet dernier et qui reprendra le championnat le 10 août prochain à Sedan....


  • Afin de préparer au mieux la reprise du championnat avec la réception de Schiltigheim ce samedi (15h00), la réserve lilloise a disputé un match amical face à Tourcoing, équipe de bas de classement de National 3. Lille l'a largement emporté (3-0) et Fernando Da Cruz a pu procéder à une large revue d'effectif, incluant, pour la première fois de la saison, Farès Bahlouli, que l'on avait un peu perdu de vue.


  • Face à Marcq-en-Baroeul, club de National 3, la réserve lilloise l'a largement remporté, 4-0, à l'occasion d'un match amical disputé ce samedi matin à Luchin pour remplacer le match de championnat, prévu à Epinal, et finalement reporté. Cette partie a permis de reprendre du rythme, à quelques blessés de prendre du temps de jeu et à la nouvelle recrue, Abou Ouattara, d'étaler toutes ses qualités.


  • Après avoir fait la course en tête toute la saison dernière, la réserve lilloise est à la peine en ce début de championnat. Renouvellement de l'effectif, le lot de toutes les équipes réserves, une attaque en berne, des fait de jeu contraires, les raisons de ce grand écart sont nombreuses mais les signaux semblent positifs pour cette reprise prévue ce samedi à Belfort, une des trois victoires acquises jusque là...


  • Ferhat Cogalan a signé avec le LOSC son premier contrat professionnel (3 ans) le 25 juillet dernier. Le jeune milieu offensif sera présenté à la presse ce vendredi. Celui que le club lillois annonce comme un grand espoir mondial a disputé ses premières minutes sous le maillot du LOSC ce mercredi. Nous y étions.


  • Senior première année (il est né en 2000), Yanis BENSABER n'était guère utilisé en National 2 depuis le début de saison. Alors qu'il allait arriver en find e contrat, il quitte le LOSC pour Annecy où il a signé pour deux saisons.


  • L'équipe réserve du LOSC n'a pas réussi à se maintenir au terme d'une saison moyenne. Si la défense a été à la hauteur (5ème défense), l'attaque n'a pas répondu aux attentes avec 12 buts marqués en 21 matchs, plus petit total du groupe etg seconde moins bonne attaque tous groupes confondus...


  • On le sait, Luis Campos gère le recrutement des équipes de niveau national (N2, U19, U17) et de très près, celui de la réserve. La période de confinement n'a pas pas permis de valider certaines situations ou des décisions définitives tout comme le championnat à disputer (N2 ou N3) qui pourrait également orienter certains avenirs. On fait le point...


  • Le championnat de National 2 frappe les trois coups. Les réservistes lillois débutent par un déplacement à Sedan, un candidat sérieux à la montée. Fernando Da Cruz part un peu dans l'inconnu car il n'a pu disposer de l'intégralité de son groupe pour la préparation. Le coach fait le point avant le grand départ...


  • Sanctionné d'un retrait de quatre points fermes, en plus d'une amende de 4500 euros pour cause de retard d'homologation du contrat de Fernando Da Cruz en tant qu'entraîneur de la National 2, la direction du club lillois avait fait appel. Fernando Da Cruz s'était alors présenté devant la commission d'appel.


  • Alors que le LOSC avait remporté le derby face au RC Lens ce dernier samedi, les dirigeants lillois ont été avisés qu'ils avaient match perdu et un point de pénalité pour une erreur administrative. c'est la seconde fois de la saison. Juste lamentable. On vous raconte tout...


  • La réserve du LOSC cherchait un latéral gauche. Après avoir testé un international U19 belge, la direction du LOSC a jeté son dévolu sur Eric BOCAT, né en 1999, formé au Dijon FCO, passé avec la réserve de Brest la saison dernière. Il a signé pour trois ans.


  • Fernando Costanza était arrivé en début de saison. depuis sa blessure en fin d'année dernière, il jouait moins. Il avait demandé à repartir au pays. Le club lui a donné son accord. Il a rejoint il y a une semaine Botafogo, son club d'origine, qui l'avait prêté au LOSC. Il devrait y être bientôt qualifié.


  • La réserve du LOSC reléguée, il faut penser à l'avenir qui reste flou. Promise à la National 3, la réserve n'est sure de rien. Le club a envoyé un courrier à la FFF. Il y a des possibilité de maintien si d'autres clubs sont relégués administrativement. Fernando Da Cruz évoque sans tabou toute cette problématique en faisant le bilan de la saison, un bilan peu satisfaisant.


  • Fernando DA CRUZ est revenu sur la défaite lilloise à Sedan (2-0) à l'occasion de la première journée de championnat. Le coach lillois s'est montré fataliste, pointant la jeunesse de l'effectif lillois. Face aux expérimentés sedanais, les jeunes dogues ne se sont pas dégonflés mais ont été inoffensifs devant. Dommage. 


  • Privée de huit éléments sans compter Abou Ouattara, Cheick Niasse ou encore Virgiliu Postolachi, laissés à la disposition des pros, la réserve lilloise, sans démériter, a chuté à Sedan, 2-0, une équipe taillée pour la montée. Mais la jeunesse lilloise ne s'est pas dégonflée et n'a jamais été submergée par les Ardennais même si les occasions ont été rares...


  • Face à une équipe de Croix beaucoup plus expérimentée qui a cherché le duel physique, la jeune équipe lilloise, pas dans son meilleur jour, a accroché un point, un bon point compte tenu de ses moyens du moment. Après dix journées, Lille demeure la seule équipe invaincue, les quatre groupes confondus. Sacrée performance.


  • En recevant Saint Quentin, une équipe engluée dans les profondeurs du classement, les réservistes lillois espéraient bien une victoire pour se sortir de la situation délicate dans laquelle ils se trouvent. Hélas, une nouvelle fois, l'attaque a failli et voilà les dogues dépassés par leur adversaire du jour et plus que jamais relégables.