Mouscron doit bien sa survie en D1A à Gérard Lopez


Interrogé par la Dernière Heure, Patrick Declerrck confirme que c'est bien Gérard Lopez qui a adressé la "lettre de confort", garantie financière pour la saison, nécessaire pour le maintien en première division.

 

 

« Pairoj Piempongsant avait décidé de ne pas signer la lettre de confort. Il nous a prévenus qu’il voulait se désengager. Quand notre ancien actionnaire majoritaire nous annonce qu’il ne veut plus continuer, on a un peu tergiversé mais ça n’a pas duré longtemps. Avec Michel Franceus, notre vice-président, on a réfléchi. On s’est dit qu’on avait vécu notre meilleure période quand nous résidions sous pavillon lillois. On a alors pris notre bâton de pèlerin et nous avons contacté Gérard Lopez.

 

L’Excel a été aux mains du LOSC au début des années 2010. Nous avions donc un réseau. On a parlé à Patrick Robert, le président de l’association du LOSC qui nous a mis en contact. Il (Gérard Lopez ndlr) a signé la lettre de confort.

 

Le simple fait que Gérard Lopez rachète le club en son propre nom signifie tout. Nous ne sommes pas le faire-valoir du LOSC. Nous allons vivre cette année une saison de transition mais notre nouvel actionnaire majoritaire a de grandes ambitions ! »

 

La dernière Heure