HOME

[D2FJ10] LOSC - HAC 1-4 Les Lilloises perdent leurs illusions


Distancées en championnat, les Lilloises étaient dans l'obligation de l'emporter face aux Havraises pour croire encore à la montée. Défaites lourdement, 1-4, par le Havre, en match avancé de la 10ème journée, les féminines du LOSC laissent leur adversaire 9 points devant avec un match de plus à disputer. La montée, l'ambition de début de saison s'éloigne, sauf miracle...

 

Autant les Lilloises avaient été au rendez-vous il y a deux semaines face à Saint Etienne, co-leader du championnat avec le Havre, autant ce samedi elles sont passées au travers face aux Normandes qui n'en demandaient pas tant.

 

 

A l'issue de la partie, Thierry Uvenard, le coach normand, avait paru surpris de la passivité nordiste. « J'avais profité de notre match remis face à Arras, pour venir voir ce LOSC - Saint Etienne. J'avais vu une équipe offensive avec beaucoup de qualités. J'avais trouvé cette équipe costaude. Et tant au niveau du jeu que des qualités techniques, supérieure à celle de Saint Etienne. »

 


Difficile de dire si c'est le côté plus physique des Havraises qui a perturbé les Lilloises. Mais autant le dire, les Nordistes n'ont pas existé, n'accélérant et, donc se procurant des occasions, qu'en toute fin de match. Après que Julie Dufour, eut obligé la portière normande à sortir le grand jeu (70'), c'est Maïté Boucly qui trouvait la faille (1-4, 84'). mais la messe était déjà dite depuis longtemps.

 

 

Solides défensivement - elles n'ont encaissé que deux buts depuis le début de la saison, "c'est notre marque de fabrique" avouait leur coach, les Havraises n'ont pas eu à forcer leur talent pour l'emporter. Les Lilloises ont enchaîné mauvaises passes, erreurs techniques pour quasiment donner le match à leur adversaire d'un jour mais aussi, avant le début de la partie, pour la montée.

 

Difficile d'espérer mieux pour cette équipe, trop jeune, trop peu expérimentée, en manque de caractère, pour espérer la montée. Il manquait des cadres pour cette rencontre, Emeline Saint Georges, en reprise et sur le banc, Caroline La Villa, que l'on ne reverra qu'en janvier, Laetitia Chapeh qui a repris depuis peu l'entraînement et Marlyse Ngo Doumbouk. Mais le gros regret reste le départ de Maud Coutereels qui stabilisait la défense.

 

 

LA REACTION de Rachel SAIDI

« Je suis très déçue de l'état d'esprit et de l'attitude du groupe a cours de ce match très important pour nos ambitions, déçue d'avoir montré une mauvaise image et pas les valeurs du club. Je suis en colère. Mais il nous reste 14 matchs pour se remettre en question, toutes individuellement, et repartir de l'avant. »

 

 

LES BUTS

0-1, 10'. CLARK suite à une perte de ballon d'Eva Fremaux.

0-2, 20'. POLICARPO de la tête sur un coup-franc excentré de Clark.

0-3, 48'. LOUIS à la suite d'une récupération du ballon dans les pieds de Sawaryn.

0-4, 50'. POLICARPO.

1-4, 85'. Maîté BOUCLY sur un centre de Salomé Elisor.

 

 

LA COMPO

Launay - Sawaryn, Polito (c), Fremaux, Ollivier - Elisor, Demeyere, Paprzycki - Dufour, Mouchon, Boucly

Non entrées : Bouquillon, Saint-Georges, Jacaton, Bamenga, Fermon.

 

LE PROCHAIN MATCH

Dimanche 8 décembre - 14h00

NICE - LOSC