HOME

[U17J19 (retard] LOSC - AMIENS 0-1 En panne de confiance


Quatrième match sans victoire pour les U17 du LOSC (un nul et trois victoires). Battus par Amiens (0-1) sur un but inscrit dans les arrêts de jeu, les dogues restent certes troisièmes mais perdent contact avec Lens, second, cinq points devant, et le PSG, 13...A huit matchs du terme, il reste cependant un espoir d'accrocher la seconde place, synonyme de probable qualification pour les phases finales...

 


Carmel MABANZA / Baptiste ROLLAND

Disputée sous une bruine continue et un vent latéral des plus désagréables, les deux équipes ont offert un beau spectacle. Lille a, comme Amiens, eu des occasions franches mais cela n'a pas voulu rentrer côté lillois...

Amiens a mieux débuté les deux périodes mais les dogues sont bien revenus dans le coeur de chaque période.

 


Rocco ASCONE

 En première période, Rocco Ascone, décalé par Elidja Nzete, voyait sa frappe repoussée (23'). Puis Yakine Saïd, servi par Nathan Buyi-Kiala, manquait la cible (37'). Trois minutes avant la pause, alerté par Simon Ramet, Yakine Saïd voyait sa frappe croisée raser le poteau.

 


Mehdi CHAFII

Touché au genou gauche, Rocco Ascone était remplacé à la pause par Badredine Bouanani. Amiens frappait fort d'entrée coup sur coup mais la défense repoussait (47', 48').

 


Simon RAMET

Peu après l'heure de jeu, une frappe de Yakine Saïd était repoussée difficilement par le portier picard. Badredine Bouanani reprenait mais voyait son essai contré (69').

 


Thomas ROETYNCK

A un quart d'heure du terme, voyant le gardien picard sorti, Yakine Saïd frappait au but mais manquait la cible (75'). Une minute plus tard, Amiens marquait mais voyait son but refusé pour une faute préalable sur Jules Raux (76'). 

 Jusque ce que, sur un coup franc excentré, repoussé une première fois par Jules Raux, le capitaine picard donnait la victoire aux siens, permettant à Amiens, cinquième de recoller à trois points du LOSC. 

 

 

LA REACTION D'Orlando SILVESTRI

« L'équipe a manqué de sérénité, de solidité défensive dés les premières passes. Il y a eu moins de liant, moins de justesse technique. Il y avait sans doute un peu de stress, de crispation. Les joueurs se sont procurés des occasions franches mais ils n'ont pas été assez tueurs. C'est notre mal depuis plusieurs semaines. On a les occasions mais cela ne nous sourit pas. »

 


Kévin MERCIER

 

LES BUTS

0-1, 92'. Felix NZOUANGO qui reprend au second poteau un coup-franc excentré

 


Carmel MABANZA

 

LA COMPO

Raux - Mercier, Mabanza, Rolland, Raghouber - Chafii, Buayi-Kiala (Zampa, 68')- Ramet, Ascone (Bouanani, 46'), Saïd - Nzete (Roetynck, 58').

Non entrés : Lavallée, Belmokhtar.

 


Jules RAUX

 

LE PROCHAIN MATCH

Dimanche 15 mars - 15h00

LOSC - VA