HOME

[PREFO/BILAN] L'antichambre de la formation se porte bien


La préformation concerne les catégories U12/U13/U14/U15. Si la catégorie U15 a eu quelques difficultés (cf LE BILAN DES U15 par Alain WALLYN ), les autres catégories se portent bien. La participation à trois championnats pour quatre catégories en plus de matchs amicaux de haut niveau permet aux jeunes de se préparer au plus haut niveau. Loïc Leclercq (U14) et Olivier Szkwarok (U13) évoquent leur saison.

 

U12 / U13

Pour préparer les jeunes au plus haut niveau, le championnat régional ne suffit pas, c'est le constat qu'ont fait les éducateurs et la direction du centre de formation du LOSC. « Comme la saison dernière, le club s'est engagé avec trois équipes pour quatre championnats », explique Olivier Szkwarok, coach des U13 (avec Michel Robilliart) et des U16. Ainsi, c'est le groupe U12 de Pierre-Antoine Patte qui a alterné avec les U13 en championnat U13 comme à la Pitch Cup U13.


POSTER U13

 « Cela nous a permis de faire disputer des matchs de championnat par la catégorie inférieure comme de disputer des matchs amicaux de bon niveau. » Les jeunes U13 ont ainsi rencontré des équipes comme Gand, Bruges ou le RC Lens, permettant à la fois de rencontrer des adversaire de grande qualité, mais aussi de se préparer au football à 11, en vigueur en championnat à partir de la catégorie U14. « C'était intéressant. Le groupe a toujours su faire face. Ces jeunes sont travailleurs avec un bon état d'esprit. Quand ils jouent leur partition collectivement, c'est intéressant. »

 


POSTER U12

 

U14

 Le changement de la structure de championnat n'a pas permis d'évaluer complètement les jeunes Lillois. Dans la première partie, huit groupes de 6 équipes étaient constitués soit 48 équipes au total. Il y avait un grand écart entre les équipes ne permettant pas aux jeunes Lillois de réellement aller au bout de leurs capacités. Le LOSC a fini premier de son groupe avec 48 buts marqués en 10 matchs. Quant à la seconde phase, seuls deux matchs ont pu être disputés. 


POSTER U14

Mais pour Loïc Leclercq, le coach de la catégorie, l'essentiel était ailleurs. « Les matchs amicaux ont apporté quelque chose de plus, une autre adversité », explique-t-il. « Mais ce qui m'intéressait, c'était la continuité, voir ce que ce groupe était capable de faire avec des scénarios différents. J'ai eu un bon groupe sans grosse individualité. Ils ont adhéré au projet, pris du plaisir. C'était agréable. »