HOME

[Bilan U19] L'avis de Stéphane Dumont : « Un bilan plus que positif »


Pour sa dernière saison à la tête des U19, Stéphane Dumont s'estime satisfait du championnat de son groupe. Certes, pour la première fois depuis sa prise de fonction, les U19 ne sont pas sur le podium . Mais il y a des raisons. Les satisfactions, nombreuses, sont ailleurs.

Stéphane, que retenez-vous de cette saison ?

Le bilan est plus que positif. Le groupe a réalisé une très bonne saison. Beaucoup de buts ont été marqués. On termine seconde attaque de l'ensemble des groupes et encore en haut du classement. On finit au pied du podium. Et puis, on a réalisé des performances de haute qualité en allant gagner au PSG (1-4) et au Havre (1-2), le champion. On finit le championnat sur 9 victoires consécutives.

 

Qu'a-t-il manqué pour aller plus haut ?

On n'a pas été épargnés par les blessures. Corentin Fatou a manqué les six premiers mois, Abou Condé la fin de saison sans oublier Romain Loquet, Darly N'Landu, Thomas Decottignies, tous longtemps blessés. J'ai utilisé 35 joueurs au total. Je n'en avais jamais utilisé autant durant une saison. Mais cela ne nous a pas empêchés de marquer presque autant de buts que les saisons précédentes (autour de 60) à l'exception de la seconde où on en avait marqué 99. Au niveau défensif, on réalise notre meilleure saison avec 22 buts encaissés contre une trentaine les saisons précédentes.

 

Que faut-il retenir de positif ?

La qualité de jeu proposée a été très intéressante. Ensuite, le nombre de blessés aidant, j'ai été amené à utiliser de jeunes joueurs plus tôt, des U17, alors qu'auparavant, on ne les utilisait que petit à petit. Enfin, j'ai senti cette saison une vraie progression individuelle et collective. Les joueurs ont beaucoup progressé jusqu'à se rapprocher du groupe CFA et même de l'intégrer.

 

Au final, reste-t-il des regrets ?

Avec tous nos éléments, on aurait pu sans doute faire mieux que cette quatrième place. Mais cela n'aurait pas permis aux joueurs entrants, qui ont alors joué, de progresser. A Caen, c'est un match où on est passé à côté. On méritait de perdre. Mais d'autres défaites ne sont pas méritées si l'on se réfère au contenu. C'est le lot d'une saison faite de victoires et de défaites.

 

Au final, je n'ai aucun regret. J'ai eu plaisir à voir évoluer cette équipe, toujours tournée vers l'avant. Et puis, ce qui est important, le groupe a su donner une bonne image du club.

 

Propos recueillis par Stéphane HELBECQUE