[U19J3] En équipe, avec talent et abnégation, victoire face au PSG


Les Lillois nous ont vraiment fait plaisir. Paris a plutôt eu la maîtrise du ballon, surtout en première période. Mais les dogues ont été fidèles à leurs emblèmes. Ils n'ont rien lâché, ont joué avec beaucoup de solidarité et d'abnégation. Et le talent avec le collectif ont fait le reste. Résultats? Une bien belle victoire.

 

9 buts encaissés, 0 marqué. Une dernière place au classement au bout de deux journées. Il fallait se pincer pour y croire. Car on connaît le talent de cette génération. Après avoir pris 6 buts face à une équipe amateur, Feignies-Aulnoye puis 3 dans le derby à Valenciennes, voilà le PSG qui se présentait au domaine de Luchin, une équipe parisienne qui ne s'attendait sans doute pas à une telle réception. Car, sous les yeux de Franck Beria et de Luis Norton de Matos, les jeunes Dogues ont fait chuter les Parisiens.

 

 

Au début de la partie, les Lillois couraient après le ballon, la possession étant largement parisienne. Mais les dogues travaillaient défensivement et ne laissaient guère d'espaces aux attaques parisiennes. Certes, la première banderille était parisienne avec cette frappe de Tidjany Touré au ras du poteau (7'). Mais Lille répliquait avec une frappe cadrée de Ferhat Cogalan (9'). Suite à un mauvais renvoi de la défense, Lucas Lavallée était mis à l'ouvrage (19'). Et puis une éclaircie. Sur un coup-franc direct à environ 25 mètres des buts, Ferhat Cogalan ouvrait la marque, contre l e cours du jeu (1-0, 23').

 

 

L'avantage était de courte durée, Xavi Simons remettant les deux équipes à égalité (1-1, 31'). Peu avant la pause, Lucas Lavallée était attentif sur un coup-franc excentré signé encore Xavi Simons (37'). Juste avant la mi-temps, coup dur côté lillois. Rocco Ascone, touché à la cheville, devait sortir. IL souffre d'une entorse à la cheville droite. Le score était de parité à la pause.

 

 

Au retour des vestiaires, Lille se montrait plus dangereux, répondant aux indications du coach demandant plus de verticalité. C'est d"abord Simon Ramet, qui, lancé par Badredine Bouanani, marquait. Mais il était signalé en position de hors jeu (54'). Paris n'était pas en reste. Et Kévin Mercier, auteur d'une très belle partie, sortait un ballon chaud qui allait rentrer (59'). Peu après, nouveau départ, cette fois de Badredine Bouanani. Mais le drapeau se levait à nouveau (62'). Pas le temps de souffler que Simon Ramet donnait l'avantage à ses couleurs suite à un corner frappé par Jean-Pierre Longonda (2-1, 66').

 


A l'approche du dernier quart d'heure, Warren Beaucarny, lancé par Jean-Pierre Longonda, faisait valoir sa pointe de vitesse pour marquer le but du break (3-1, 74'). Lille tenait bon le dernier quart d'heure sans réellement être mis en danger si l'on excepte quelques coups-francs de Xavi Simons (76', 90') heureusement non cadrés.

 

 

LA REACTION D'ORLANDO SILVESTRI

« Au delà de la victoire, ce qui fait plaisir c'est l'esprit d'équipe qui s'est dégagé de ce groupe tout au long du match avec la volonté de faire les choses ensemble aussi bien offensivement que défensivement, à repousser leurs limites. C'est le minimum qu'ils doivent faire, qu'on essaie de leur inculquer, quelque soit l'adversaire. Les garçons sont fatigués mais récompensés de leurs efforts. J'espère que ce sera le début d'une prise de conscience. Pour gagner, il faut se faire violence mais tous ensemble. Ils doivent se dire, j'ai brillé mais au travers du collectif. Ils se sont mis minables aujourd'hui. 

En première période, on s'est montré solidaires. On a eu moins le ballon qu'eux. Mais on a essayé d'être bons dans les transitions. Les garçons n'ont pas lâché, ont été bons sur les transitions. A la pause, on leur a dit de rester solidaires, de verticaliser un peu plus le jeu. Le banc a répondu présent. »

 

 

LES BUTS

1-0, 23'. Ferhat COGALAN sur coup-franc direct.

1-1, 31'. Xavi SIMONS sur une passe de Thierno Baldé.

2-1, 66'. Simon RAMET sur un corner de Jean-Pierre Longonda.

3-1, 74'. Warren BEAUCARNY, lancé par Jean-Pierre Longonda.

 



LA COMPO

Lavallée - Gulisija (Bouleghcha, 64'), Mercier, Rolland, Lantaki - Ascone (Chafii, 44'), Mabanza, Longonda, Ramet - Bouanani, Cogalan (Beaucarny, 68').

Non entrés : Raux (g), Saïd.

 

 

TOUS LES RESULTATS

27-09-2020
LOSC 19 1 : 3 DRANCY 19
CHAMBLY 19 2 : 2 FEIGNIES 19
HAC 19 0 : 1 ORLEANS 19
SAINT PRIVE 19 0 : 2 VA 19
AMIENS SC 19 5 : 1 EVREUX 19

 

 

LE CLASSEMENT (2 journées)

Equipe
Joues Wins DRAW Lost Goals score Goals conceded Points
1 VA 19 4 4 0 0 10 2 12
2 CHAMBLY 19 4 3 1 0 9 4 10
3 CAEN 19 3 3 0 0 7 2 9
4 ORLEANS 19 4 3 0 1 6 6 9
5 PSG 19 4 2 1 1 5 5 7
6 AMIENS SC 19 4 2 0 2 8 4 6
7 LENS 19 4 2 0 2 5 5 6
8 FEIGNIES 19 3 1 1 1 10 5 4
9 DRANCY 19 3 1 1 1 6 5 4
10 SAINT PRIVE 19 4 1 0 3 5 7 3
11 LOSC 19 4 1 0 3 5 13 3
12 HAC 19 2 0 0 2 1 4 0
13 EVREUX 19 3 0 0 3 3 10 0
14 MONTFERMEIL 19 4 0 0 4 0 8 0

 

 

LE PROCHAIN MATCH -> U19J4

Dimanche 20 septembre - 15h00

ORLEANS - LOSC