La réserve poursuit sa préparation dans un bon tempo face à Wasquehal


Après avoir rencontré et battu les U21 du Royal Excel Mouscron (2-0), les réservistes du LOSC, avec de nombreux absents, se sont montrés particulièrement réalistes, à Mouvaux, face à une équipe de Wasquehal qui revenait juste d'un stage et qui a beaucoup fait tourner (2-6).

 

On le sait. Il ne faut jamais tirer trop de conclusions hâtives lors des matchs amicaux d'avant saison qu'il y ait victoire ou défaite, large ou étroite. Et ce match face à Wasquehal ne déroge pas à la règle surtout quand on lit la suite...

 


Le staff

 

Il manquait de nombreux joueurs côté lillois, quasiment une équipe,  Lucas Lavallée (g), Barthélémy Diedhiou, Isman Simbakoli, Rocco Ascone, Nassim Innocenti, Maxime Wackers, Ruben Droehnle, Aguibou Camara, Edson de Ceita, Exaucé Mpembele, Cheikh Niasse ayant été retenus dans le groupe pro et Iddy Ouattara, touché par le coronavirus.

 

 

De plus, certains joueurs ne sont qu'en transit, du moins on le suppose, à l'image d'un Alexis Flips (une), un Teddy Okou ou d'un Yves Dabila (photo) qui n'ont plus rien à prouver à ce niveau.

Mais Wasquehal n'était pas en reste. Nos voisins étaient rentrés la veille d'un stage éprouvant physiquement dans le sud de la France.

 

 
Le nouveau coach, Luis Norton de Matos

 

Il y avait un important public pour ce match organisé, avec brio, par l'ES Mouvaux.

 

 

Quant au match, si le LOSC avait prévu ses changements à la pause puis à l'heure de jeu, Wasquehal avait changé toute son équipe à la 25ème minute puis à l'heure de jeu. Quatre buts ont été inscrits dans le premier quart d'heure, preuve que les équipes sont encore loin d'être au point. Et Lille a profité de la fatigue des joueurs de Wasquehal pour marquer deux buts en deux minutes en seconde période.

 

 

Deux joueurs étaient à l'essai à l'occasion de ce match. Il y avait un défenseur central photo) et un attaquant à l'histoire particulière. Ce jeune, opportuniste pour marquer deux buts dans le premier quart d'heure, vit au Canada où il évoluait à Panelios. A 11 ans, il a participé à la Danone Cup et était dans la sélection de Haïti lors du mondial U17 au Brésil l'an dernier sans disputer un match, Haïti finissant avec trois défaites en trois matchs dont une face à la France, 0-2.

 

LES BUTS

 

 

0-1, 2'. Jules VILSAINT (photo à droite) servi par Alexis Flips.

1-1, 4'. Yannis IADADAIN d'une frappe croisée.

1-2, 14'. Jules VILSAINT. A la suite d'une touche, le ballon échappe au gardien, Jules Vilsaint a suivi.

1-3, 17'. Ferhat COGALAN. Le ballon lobe le gardien.

2-3, 27'. Tony AKLI sur penalty.

2-4, 45'. Teddy OKOU (photo à gauche) sur un ballon venu de la gauche, repoussé par le gardien.

2-5, 63'. Alexis FLIPS. Lancé par Maxime Pau, Alexis Flips part et conclut face au gardien.

2-6, 64'. Andy PEMBELE. Lancé par Maxime Pau, Andy Pembele s'échappe côté gauche et marque d'une frappe croisée.

 

LA COMPO

 

Mi-temps 1

Dejonge - Dabila, Bangoura, (Essai), Bouleghcha - Bardeli, Longonda - Flips, Cogalan, Okou - (Essai).

Mi-temps 2

Raux - Bangoura, Dabila (puis Bouleghcha, 66'), (essai), BenHamed - Lesage, Longonda (Okou, 66')- Condé, Pau, Pembele - Flips (Mandefu, 66').

 


Jean Pierre LONGONDA

 

LE PROCHAIN MATCH

Jeudi 30 juillet

UTRECHT - LOSC