[N2J20] SEDAN - LOSC 0-1 Lille repart de l'avant


La réserve lilloise restait sur deux revers et un nul et n'avait plus gagné depuis le 19 janvier et le succès à domicile face à Schiltigheim (3-2). A Sedan, sans les jeunes retenus pour la Gambardella mais avec le renfort de quatre pros, Lille a renoué avec le succès grâce à une belle performance collective et un but de Faraj.


 On aura vu une belle opposition entre une équipe locale, Sedan, taillée pour le championnat National, une équipe très athlétique, qui a tenté d'imposer son physique, son jeu direct face à une équipe plus technique, plus joueuse, se projetant vite vers l'avant, le LOSC. 

Privés des U19 retenus pour le match de Gambardella prévu ce dimanche, Alexis Flips, Jaly Mouaddib, Cheick Niasse, Lucas Chevalier ou encore Kader Keita, la réserve lilloise avait reçu le renfort de Hervé Koffi dans les buts, d'Yves Dabila en défense, de Bouba Soumaré au milieu.

Chaque équipe a eu sa mi-temps. « On a fait une première période très maîtrisée », soulignait Fernando Da Cruz à l'issue de la partie. Mais si Lille avait réussi à ouvrir la marque à la demi heure, les visiteurs n'avaient pas réussi à faire le break, Charles-Andreas Brym perdant son face à face avec le portier sedanais et Teddy Okou trouvant un portier attentif avant l'ouverture du score. 

Au retour des vestiaires, Sedan prenait le match en main avec un jeu plus direct, une présence plus imposante dans les duels mais Lille faisait preuve d'une grande solidarité. A un quart d'heure du terme, Ruben Droehnle fauchaut Bekhechi. L'ancien attaquant de Croix frappait lui-même le penalty mais sa frappe plein axe trouvait Hervé Koffi à la parade (75').

Le score en restait là, permettant au LOSC d'enregistrer sa seconde victoire de l'année 2019, sa huitième depuis le début de la saison.

A noter la première entrée en jeu de Farès Bahlouli qui a su garder le ballon en fin de partie alors que Lille subissait et d'Abou Ouattara, enfin qualifié, qui a disputé ses premières minutes sous le maillot lillois.


LA REACTION de Fernando DA CRUZ

« L'équipe a fait une première période très maîtrisée. On a ouvert le score mais on aurait du faire le break. En seconde période, Sedan nous a imposés un défi physique et a évolué par de longs ballons. Ils nous ont posé des problèmes et on a du reculer. Mais l'équipe s'est montrée solidaire et a su faire face. Les pros nous ont apporté. Je suis satisfait de l'état d'esprit affiché par les joueurs. »


LE BUT

0-1, 30'. Imed FARAJ d'une frappe enroulée des 18 mètres sur une passe de Scotty Sadzoute à la suite d'un enchaînement de 11 passes nordistes.

 

75'. Ruben Droehnle fauche Bekhechi. Bekhechi frappe lui-même le penalty. Plein axe, il est sorti par Hervé Koffi.


LA COMPO

Koffi - Wackers, Dabila, Droehnle (Ouro-Sama, 76'), Sadzoute - Vérité, Soumaré (c) - Faraj, Boukholda (Bahlouli, 79'), Okou - Brym (A OUattara, 67').

Non entrés : Herbin (g), Fernando.


LES RESULTATS

Schiltigheim - Reims 1-2

Lens - Lusitanos 1-3

Belfort - Haguenau 0-0

Ste Geneviève - Fleury 1-0

Epinal - Arras 2-2

Créteil - Bobigny 3-0

Feignies - Croix 3-1

Sedan - LOSC 0-1


LE CLASSEMENT (20ème journée)

1-Créteil 37 (-1m)

2-Ste Geneviève 33 (-1m)

3-Croix 32 (-1m)

4-LOSC 30 (-1m)

5-Reims 29 (-1m)

6-Epinal 28

7-Sedan 27

8-Schiltigheim 25

9-Haguenau 24

10-Feignies 24

11-Belfort 24 (-1m)

12-Lusitanos 23 (-1m)

13-Bobigny 23

14-Fleury 22

15-Lens 20 (-1m)

16-Arras 14


LE PROCHAIN MATCH 

(match en retard J18)

Samedi 2 mars - 18h00

Ste Geneviève - LOSC