[N2J22 (retard)] FEIGNIES - LOSC 2-2 Lille a gâché


C'était le derby entre le Nord et le Sud du 59 mais aussi entre les frères Da Cruz, l'un à Feignies, Carlos, l'autre à Lille, Fernando. Et ce derby a accouché d'un match nul, 2-2, un match que Lille a largement eu les moyens de l'emporter. Mais l'efficacité n'a pas été au rendez-vous.


Exceptionnellement absent pour cause de formation continue du BEPF du côté de Clairefontaine, Fernando Da Cruz avait laissé sa place sur le banc à son adjoint Jérémy Dos Santos. Et l'adjoint a failli faire mouche, Feignies égalisant en toute fin de partie alors que Lille avait eu, auparavant, de nombreuses occasions de marquer.

Tout avait mal commencé pour les Lillois. Si Alexis Flips était l'auteur de la première frappe du match, une frappe non cadrée (4'), c'est Feignies qui allait marquer en premier. Sur un corner, Kévin Meunier mettait une tête qui faisait mouche (1-0, 6'). 

Lille était un peu amorphe durant cette première manche mais on sentait les Finésiens en difficulté sur chaque accélération comme sur les centres. En fin de première période, une subtile passe de Chano Boukholda était manqué de peu par Charles-Andreas Brym, seul à six mètres des buts de Feignies (44'). 

Dans la minute, Chano Boukholda alertait Alexis Flips qui effaçait le gardien mais ne parvenait pas à conclure (45').

Lille repartait du bon pied après le repos et allait rapidement trouver l'ouverture. Aux 45 mètres, Chano Boukholda récupérait le ballon dans les pieds adverses et tentait un lob qui passait au ras de la transversale, remettant les deux équipes à égalité (1-1, 50').

Un quart d'heure plus tard, l'inévitable Chano Boukholda alertait Charles-Andreas Brym qui confirmait, lui aussi, sa grande forme du moment (65'). La BB de la réserve fonctionnait à plein. Hélas, Feignies revenait au score, une nouvelle fois sur corner (2-2, 88').

En toute fin de partie, lancé ...par Chano Boukholda, Corentin Fatou voyait sa frappe repoussée par le portier finésien (90+2'). Le score en restait là.

Lille enregistrait là son septième match sans défaite (cinq victoires et deux nuls) et consolidait, avec 40 points, sa seconde place au classement.

 Superbe match de Chano Boukholda qui, outre son but, a effectué un festival de passes qui auraient du conduire au but.

 

A noter qu'Arton Zekaj a joué une demi heure, ses premières minutes de jeu depuis sa blessure à la rotule en fin d'année dernière.


LA REACTION DE JEREMY DOS SANTOS

« L'équipe a fait une première période plus que timide. Malgré cela, les joueurs se procurent des occasions franches. En seconde période, il y a eu un net regain de la part de l'équipe. On marque deux fois mais on prend deux buts sur coup de pied arrêté. On peut avoir des regrets car l'équipe a eu l'occasion de tuer le match à de multiples reprises. Au final, on était capable de faire mieux mais on a clairement manqué d'efficacité. »


LES BUTS

1-0, 6'. Kévin MEUNIER de la tête sur corner.

1-1, 50'. Chano BOUKHOLDA. Récupération haute de Chano Boukholda à 45 mètres des buts finésiens qui tente un lob de plus de 35 mètres qui va se ficher auras de la transversale.

1-2, 65'. Charles-Andreas BRYM. Chano Boukholda alerte Charles-Andreas Brym aux 18 mètres. A la lutte avec deux défenseurs, il ajuste du gauche le portier finésien.

2-2, 88'. Adama DIAKITE de la tête sur corner.


LA COMPO

Jakubech - De Ceita (Zekaj, 60'), Ouro-Sama, Droehnle, Sadzoute - Keita, Vérité - Flips (A. Ouattara, 75'), Boukholda (c), Okou - Brym (Fatou, 89').

Non entrés : Herbin g), Gueye. 

Principaux absents : Chevalier (sélection U18), Niasse (suspendu), Wackers (blessé), Faraj (blessé).


 RESULTATS / CLASSEMENT BUTEURS PASSEURS >>

 


LE PROCHAIN MATCH

Samedi 20 avril - 18h00

LOSC - FLEURY