[N2/Bilan] F Da Cruz : "Pour un championnat dédié aux réserves pros"


La réserve du LOSC reléguée, il faut penser à l'avenir qui reste flou. Promise à la National 3, la réserve n'est sure de rien. Le club a envoyé un courrier à la FFF. Il y a des possibilité de maintien si d'autres clubs sont relégués administrativement. Fernando Da Cruz évoque sans tabou toute cette problématique en faisant le bilan de la saison, un bilan peu satisfaisant.

 

Une relégation surprise qui fait réagir...

« On ne va pas faire reposer notre relégation uniquement sur la décision de la FFF. L’équipe a toujours été dans le ventre mou du classement.

On a écrit à la FFF. La décision est injuste pour une équipe une seule fois relégable, juste au moment de l’arrêt des compétitions. Une semaine auparavant, on n’aurait pas été relégable.

On descend pour un match, pour un point. Il faut se souvenir des matchs où on perd des points, à Lens où l’on se fait rejoindre en toute fin de partie, les matchs face à Saint Quentin et Reims avec des décisions arbitrales difficiles. »

 

 

Une saison ratée, la faute à la défense...

« Le travail a été le même que la saison dernière. Mais les choses se sont moins bien passées. On s’attendait à faire une moins bonne saison. On est encore en deçà de ce que l’on pensait.

On a terminé cinquième défense, ce qui indique une certaine cohérence, un bon niveau d’organisation. Mais il y a eu un déficit en attaque. »

 

 

Mais pas à la jeunesse...

« Certes, l’équipe est jeune mais on n’a pas la volonté d’intégrer des joueurs plus âgés pour les encadrer. Il y a de la jeunesse mais elle est de qualité. Ce n’est pas un handicap.

On a été cohérents. Il nous a manqué un peu de qualité individuelle et collective. On attendait plus de certains joueurs. »

 

 

Des joueurs se sont révélés...

« Mais quand j’entends le président Lopez dire que 3-4 joueurs vont monter en pro, cela veut dire que l’on a bien travaillé au niveau de la formation, pas au niveau des résultats.

La saison dernière, l’équipe, qui avait terminé seconde, avait marqué plus de buts mais en avait également encaissé plus. Il faut garder l’équilibre. On a fait les choses à moitié cette saison avec une bonne défense mais pas d’attaque. »

 

 

En National 3 pour quoi faire ?

« La National 3, pour le moment, on y est. On est second meilleur deuxième. En cas de repêchage, on serait en seconde position.

Si on n’est finalement pas maintenu, il y aura de vrais derbies à disputer dans un championnat très relevé. Mais on n’aura pas forcément la même équipe que si on est maintenu en National 2. Il faudra se poser la question, repartir avec une équipe plus jeune pour ce niveau là ou tout faire pour remonter immédiatement. »

 

 

Un plaidoyer pour le championnat des réserves...

« Le championnat de National 2 est un très bon championnat. Mais il n’est pas adapté au format d’une réserve. Les réserves pros ont leurs entraînements (fréquences, horaires) calqués sur ceux de l’équipe pro.

En National 2, de septembre à décembre, on joue un match tous les quinze jours du fait de la Coupe de France. Au niveau du rythme, des entraînements, on n’est plus sur la même approche.

C’est la raison pour laquelle je suis pour un championnat dédié aux réserves pros. »

 

Propos recueillis par Stéphane HELBECQUE