[N2J10] LOSC - SAINT QUENTIN 0-1 Plus que jamais RELEGABLES


En recevant Saint Quentin, une équipe engluée dans les profondeurs du classement, les réservistes lillois espéraient bien une victoire pour se sortir de la situation délicate dans laquelle ils se trouvent. Hélas, une nouvelle fois, l'attaque a failli et voilà les dogues dépassés par leur adversaire du jour et plus que jamais relégables.

 


Virgiliu POSTOLACHI

 

Six buts en dix matchs, plus mauvaise attaque du groupe, troisième plus mauvaise attaque de l'ensemble des groupes, il ne faut pas aller chercher plus loin le souci de cette équipe réserve cette saison. L'an dernier, cette équipe regorgeait de talent devant avec les Flips, Okou, Brym, Faraj, Boukholda et A. Ouattara seul rescapé...

 


Aguibou CAMARA

 

Brym et Faraj, prêtés à Belenenses où ils ne jouent pas feraient grand bien à leur ancienne équipe car ils n'ont pas été remplacés. Aguibou Camara, la petite merveille annoncée venue de Guinée tarde à montrer l'étendue de son talent. Virgiliu Postolachi, arrivé du PSG, n'a encore rien montré depuis son arrivée. Et Andy Pembele était absent lors de cette confrontation.

Quant à Barthélémy Diedhiou, international U20 sénégalais, dont allezlille vous avait annoncé l'arrivée, des problèmes administratifs retardent son intégration.

 

 

Sur le match proprement dit, pas grand chose à dire. Le vent, violent, et à l'avantage des visiteurs en première période a eu un rôle à jouer. C'est sans doute pour partie à ce paramètre qu'Eric Bocat doit une passe en retrait mal ajustée, synonyme de but pour un adversaire qui n'en demandait pas temps (31'). Jusque là, Saint Quentin avait laissé le ballon aux Lillois, en procédant en contre.

 

Mais Lille aurait pu égaliser si l'arbitre assistant avait signalé à son central le déséquilibre subi par Abou Ouattara en pleine surface (37').

 


Abou OUATTARA

 

Au retour des vestiaires, Lille a fait le siège des buts adverses. Mais quand ça ne veut pas. Abou Ouattara, l'attaquant le plus dangereux et de loin, bien secondé par Darly Nlandu, a tout tenté sans réussite. Et Lille, qui a enregistré sa cinquième défaite, pour quatre nuls et une seule petite victoire, a fini, une nouvelle fois bredouille.

A l"issue de la partie Fernando da Cruz ne pouvait que constater les dégâts...

 

 

LA REACTION de Fernando DA CRUZ

« L'équipe est passée totalement au travers en première période, donnant même le penalty à Saint Quentin. Les joueurs ont mis plus d'envie, de volonté en seconde période, la passant dans leur camp. Mais on pourrait jouer des heures sans parvenir à marquer. C'est le même constat depuis dix matchs. L'équipe domine, développe son jeu mais ne se montre pas assez dangereuse. Quand ca dure depuis un moment, les attaquants finissent par perdre confiance. On a la plus mauvaise attaque du groupe. C'est ce qui nous arrive. Il faut continuer et garder notre ligne de conduite. A nous de continuer à travailler. »

 


Cheick NIASSE

 

LE BUT

0-1, 32'. NIANG sur penalty. Passe en retrait mal ajustée d'Eric Bocat. Un attaquant adverse récupère le ballon et Cheick Niasse le bouscule dans la surface.

 


Maxime WACKERS

 

LA COMPO

Chevalier - Antwi, Niasse, Wackers (c), Droehnle - Nlandu, Maïa, Bocat - Camara, Postolachi (I. Ouattara), A. Ouattara.

Non entrés : Herbin (g), Bardeli, Mpembele, Kanda.

 


Nana ANTWI

 

LES RESULTATS

Haguenau - Lens 2-1

Belfort - Bobigny 2-3

Ste Geneviève - Lusitanos 1-0

Sedan - Schiltigheim 4-0

LOSC - Saint Quentin 0-1

Mulhouse - Croix 0-0

Drancy - Reims 0-1

Bastia - Epinal 3-1

 

 

LE CLASSEMENT (10m)

1-Sedan 30 (10 victoires en 10 matchs disputés)

2-Bastia 24

3-Bobigny 23

4-Reims 16

5-Ste Geneviève 15

6-Epinal 14

7-Lusitanos 14

8-Lens 14

9-Mulhouse 12

10-Schiltigheim 11

11-Belfort 11

12-Croix 11

13-St Quentin 9

14-Drancy 8

15-LOSC 7

16-Haguenau 4

 

LE PROCHAIN MATCH

Samedi 9 novembre -18h00

CROIX - LOSC