HOME

Le LOSC dans le ventre mou du classement des centres selon la FFF


La FFF a publié, cette semaine, un classement relatif à "l'efficacité des centres de formation français", selon des critères définis par la DTN, critères transformés en étoiles (de 1 à 5) depuis deux ans. Il y a une légère progression mais Lille reste, avec 2.5 étoiles, dans le ventre mou, loin derrière Lyon et ses cinq étoiles. Explications.

 

35 clubs, disposant d'un centre de formation agréé par la FFF, ont été classés par la FFF selon cinq critères distincts, Professionnalisation, Temps de jeu en équipe premières, jeunes formés au club en sélection nationale, niveau de scolarité et représentation européenne.

Comme la saison dernière, et même s'il y a eu une légère progression, Lille, avec 2,5 étoiles, se trouve dans le ventre mou. Voici le classement global et par critère.

Le chemin risque d'être long pour remonter.

LA FFF classe les centres en différentes catégories selon des critères de moyen définis dans son règlement et selon les critères d'efficacité étudiés annullement.

Lyon, Marseille, Monaco, PSG, Nice, Reims, Rennes et Saint Etienne ont leur centre classé en prestige A

Brest est classé en catégorie 2A, Clermont en catégorie 1B, tous les autres clubs étant en catégorie 1A.

 

 

LE CLASSEMENT

1- LYON 4,5 étoiles
2- PSG, SAINT ETIENNE, LE HAVRE 4
5- MONACO, NANTES, RENNES 3,5
8- BORDEAUX, CAEN, LENS, MONTPELLIER, NICE, SOCHAUX, TOULOUSE, VAFC 3
16- AUXERRE, LOSC, CHATEAUROUX, LORIENT, MARSEILLE, NANCY, STRASBOURG 2.5
23- AJACCIO, AMIENS, METZ, REIMS, TROYES 2
28- BREST, GUINGAMP, NIORT, PARIS FC 1.5
32- ANGERS, CLERMONT, DIJON 1
35- ORLEANS 0.5

LES CRITERES

CRITERE 1 -> PROFESSIONNALISATION -> 3 étoiles

Il s'agit de joueurs U16 à U23 sous contrat professionnel.
Le LOSC compte 890 points pour cette saison sur ce critère, loin des 1590 points du stade rennais avec 30 joueurs concernés.

CETTE SAISON :  20.
SAISON DERNIERE : 17

CRITERE 2 -> TEMPS DE JEU EN EQUIPE PREMIERE ->0 étoile

Lille n'a pas d'étoiles sur ce critère avec 19 petites minutes de jeu pour un joueur sur ce critère (Leny Yoro).
A l'autre extrémité, Le Havre, club de Ligue 2 a cumulé plus de 15 000 minutes de jeu avec pas moins  de 13 joueurs concernés.
En ligue 1, c'est Saint Etienne qui a fait le plus confiance à ses jeunes, avec plus de 13 000 minutes de jeu cumulées pour 14 joueurs utilisés.

CETTE SAISON : 1 joueur
SAISON DERNIERE : 1 joueur

CRITERE 3 -> JOUEURS FORMES AU CLUB EN SELECTIONS NATIONALES -> 4,5 étoiles

Sur ce critère, le LOSC se défend bien du fait de la bonne qualité de sa formation dans les années passées et surtout de la confiance du secteur pro en ses jeunes.
Lille compte 4,5 étoiles. Mais avec 5 étoiles, Lyon (20 joueurs), Monaco (6), Nantes (11), PSG (12), Rennes (12), Saint Etienne (11), Sochaux (9) font mieux.

CETTE SAISON : (4 pour 24 sélections) Benjamin PAVARD, Lucas DIGNE, Eden HAZARD, Idrissa GUEYE
SAISON DERNIERE : (2) Lucas DIGNE? Benjamin PAVARD

CRITERE 4 -> NIVEAU DE SCOLARITE -> 2,5 étoiles

Compliqué pour les jeunes Lillois, qui disposent pourtant d'un lycée intégré, de concilier études et football.
Sur ce critère, en ligue 1, Marseille (19 diplômés), Montpellier (24), Nice (19) et Troyes (22) font mieux.

CETTE SAISON (base résultats saison dernière) : 14 joueurs diplômés (3 de niveau 3, 11 de niveau 4).
SAISON DERNIERE (base résultats fin de saison d'avant) : 8 joueurs diplômés (2 de niveau 3, 6 de niveau 4)

CRITERE 5 -> REPRESENTATION EUROPEENNE -> 3 étoiles

Avec quatre joueurs évoluant en Ligue des champions, Lille est loin de Lyon (26 représentants) ou PSG (34)

CETTE SAISON : quatre joueurs évoluant en Ligue des champions : Eden HAZARD, Benjamin PAVARD, Divock ORIGI, IDRISSA GUEYE
SAISON DERNIERE : cinq joueurs évoluant en Ligue des champions.