HOME

YLJ1] Les jeunes dogues nous ont fait vraiment plaisir


Les jeunes dogues n'ont pas manqué leurs débuts dans cette Youth League version 2021-2022. Face à une équipe solide, supérieure athlétiquement mais sans génie, la marque LOSC a fait son effet. Moins costauds,  mais plus dynamiques, et il faut le dire, plus de talent, les jeunes Dogues l'ont logiquement emporté 2-0 même si leur gardien a fait le (gros) job en 2-3 occasions. Reste aux aînés à suivre leur exemple.

 

 

LE MATCH ET SON ENVIRONNEMENT


Sous les yeux de Olivier Letang, Sylvain Armand, Patrick Robert, Jean-Michel Vandamme et son adjoint Mathieu Frison, d'une grande partie du staff des jeunes, de François Vitali, ancien directeur sportif du LOSC, aujourd'hui à Troyes, d'un grand nombre de scouts, les jeunes Lillois ont su montrer une belle image du club. Et c'est tout à leur honneur. 

Il y avait aussi Fernando D'Amico, présent depuis quelques jours et qui était déjà présent au match des U19 samedi, de la N3 dimanche et sera présent aux pros en soirée.

Belle organisation qui s'est déroulée sans heurts et on félicitera David Ménard, Jérôme Boury, Frédéric Coudrais et tous les collaborateurs qui ont mené leur labeur avec succès.

Sur le match, tout a déjà été écrit, tant les médias étaient bien présents sur ce match, même ceux suivant habituellement les pros à l'image de la Voix du Nord.

 

Les deux mi-temps se sont déroulées à peu près sur le même scénario : un fort début des Lillois avec un réeéquilibrage des débats en première période, à nouveau un fort démarrage des Lillois après le repos sauf, que avec la fin du match arrivant, une accélération du jeu allemand pour revenir au score, un score qui avait été ouvert en milieu de première période par l'inévitable José Bica (24').

Wolfsburg a poussé, poussé, permettant au LOSC de vérifier qu'il ne s'était pas trompé en recrutant Tom Négrel à Nîmes, auteur de deux somptueuses parades (84') après s'être montré vigilant en fin de premier acte (44').

Dans l'autre match Séville a battu Salzburg, 2-0.  Lors de la prochaine journée, le LOSC se rendra à Salzburg, match le mercredi 29 septembre à 14h00, tandis que Wolfsburg accueillera Séville le même jour, mais à 16h00.

 

JEU ET JOUEURS


Comme le disait Stéphane Pichot, difficile de sortir une individualité d'un collectif qui a su respecter les consignes du coach même si la préparation a été courte (deux jours) du fait des matchs de championnat disputés samedi par les joueurs de la réserve et des U19.

Le 11 avait une forte connotation équipe réserve - raison pour laquelle c'est le coach de la N3 qui officiait - Sur les 14 joueurs qui ont participé à la rencontre, seuls Mercier, Saïd, et Auvray évoluent régulièrement avec les U19. Si Nathan Buayi-Kiala et Amine Messoussa ont débuté avec les U19, ils étaient du dernier match avec la réserve.

A noter l'absence dans ce groupe de Rocco Ascone, retenu avec les pros, et de Badredine Bouanani qui effectue sa dernière année de contrat.

Mais on aura bien aimé le gardien, Tom Négrel, auteur de deux -trois parades exemplaires, Ismaël Bouleghcha, déjà présent lors de la dernière campagne de Youth League et passeur décisif, Exaucé Mpembele, Amine Messousa et l'entrant Yakine Saïd qui ont causé bien du tourment à leurs opposants, et bien sûr, le buteur, José Bica.

 

LA REACTION DE STEPHANE PICHOT

 

« Tout est réuni aujourd'hui pour être satisfait. On a pris trois points dans cette compétition qui démarre. C'est une bonne chose pour les garçons. C'est une récompense pour les efforts fournis au moins pour ce match là. C'est un groupe qui collectivement et ensemble a travaillé pour qu'à un moment il y a eu cette petite ouverture que l'on a su saisir. dans ces compétitions, si on ne met pas le second, ca tourne souvent mal. A un moment donné, au bout de 2-3 actions ratées, on s'est dit qu'il allait falloir ne pas prendre ce but. Tom Negrel a fait les arrêts qu'il fallait et on a marqué ce second but même s'i j'aurai aimé qu'il vienne un peu plus tôt pour soulager cette équipe. »

 

FEUILLE DE MATCH -> YLJ1


Mardi 14/09/21 -14h00 ->
LOSC - WOLFSBURG 2-0

BUTS

1-0, 24'. José BICA. Passeur -> Ismaël Bouleghcha.
Ismaël Bouleghcha fait un petit numéro côté droit, effaçant ses vis à vis et transmet à José Bica. L'attaquant portugais s'enfonce et marque d'une belle frappe croisée.

2-0, 90'. José BICA. Passeur -> Exaucé Mpembele.

COMPO

Negrel – Bouleghcha, Mercier, Rolland, Innocenti – Messoussa (Buayi Kiala, 86'), Mabanza, Raghouber, Mpembélé (c) – Vromant (Said, 64'), Bica (Auvray, 90'+3).
Non entrés -> Raux (g), Thumerel, Lantaki, Makhabe.

 

PROCHAIN MATCH -> YLJ2


Mercredi 29 septembre - 14h00 -> SALZBURG - LOSC