HOME

[YLJ3] Les jeunes Lillois ont pris la leçon face aux Sévillans (0-3)


Ils ont encore beaucoup à apprendre. Face à une équipe de Séville plus rusée, plus athlétique, plus solide, les jeunes Lillois n'ont pas existé ,ont, de plus commis des erreurs grossières sur les buts encaissés, et vu expulser deux joueurs (Ascone, Rolland). Au classement, Séville s'échappe. 

 

 

Il n'y a rien à retenir de cette partie. A aucun moment, on a senti une révolte de cette équipe lilloise face à un adversaire qui a étalé sa supériorité sur tous les plans tout au long du match face à des Lillois sans doute un peu trop crispés en début de partie.

Dix tirs cadrés à un, trois buts à zéro, deux expulsés, la note est salée. Et il faudra s'en relever.

 

 

Deux buts encaissés mais évitables. On se demande encore pourquoi, sur les deux buts, la défense a tant tardé et n'a pas dégagé ce ballon chaud. 

Dans les points positifs, on notera la rentrée en fin de partie du jeune Lenny Yoro, jeune défenseur central né en ...2005

 

 

 

Dans les points négatifs, la défense a été fébrile, le milieu submergé et l'attaque a, un peu tenté, par ses côtés, Mpembele et Saïd, sans réellement mettre en danger l'arrière garde sévillane. Un seul tire cadré.

Quant au sériel buteur en réserve, José Bica a traversé la partie tel un fantôme.

 Dans l'autre match du groupe, Salzburg a battu Wolfsburg 3-0.

LA REACTION DE STEPHANE PICHOT

 


« Je n'ai pas de regrets car on a été battus par une équipe qui nous était supérieure. Mais on peut avoir des regrets malgré tout puisque l'on fait des erreurs individuelles sur les premiers buts qui nous coûtent chers mais aussi parce que l'on finit à 9 (Rolland et Ascone expulsés). 

Sur le match, la seconde période a été meilleure, notamment sur le plan des intentions, que la première.

Séville était une équipe plus mature, plus maligne, et qui a déjà les vices du monde professionnel. La défaite est lourde. On aurait pu marquer. On a été battu par une équipe qui nous a été supérieure dans les domaines athlétique et technique. 

Les garçons doivent apprendre de ce match. Ils sont déçus, frustrés mais ils ont pu mesurer la marge qui les sépare de ce genre d'équipes et qu'ils n'auront rien sans le travail. 

Pour revendiquer des choses, il faut d'abord les montrer sur le terrain. 

Au retour, à Séville, il faudra d'abord remplacer les expulser, puis rester calmes, lucides, bon techniquement. »

 

FEUILLE DE MATCH -> LOSC - SEVILLE 0-3

 

EXPULSIONS

79'. Baptiste ROLLAND en position de dernier défenseur suite à une perte de balle lilloise au milieu de terrain.
87'. Rocco ASCONE sur un tacle trop appuyé sur Jimenez.

 

 
BUTS

0-1, 22'. BENAVIDES suite à un cafouillage dans la surface suite à un corner et une défense qui tarde à dégager.
0-2, 43'. TALAVERON sur passe de Zarzana. Après un premier arrêt superbe de Jules Raux, la défense lilloise ne se dégage pas ce dont profite Séville.
0-3, 90'. JUANLU sur passe de Gallardo.

 

 

COMPO

LOSC -> Raux – Thumerel, Mercier, Rolland, Bouleghcha – Said (Yoro, 82'), Buayi Kiala (Messoussa, 70'), Raghouber (Longonda, 51'), Mpembélé (cap.) – Ascone, Bica.
Non entrés -> Djurovic, Mabanza, Vromant, Lantaki.

SEVILLE ->  Alberto – Diego Andrés (Sergio Martinez, 55'), Dario, Kike Salas, Hormigo – Zarzana (Mancheno, 46'), Marcelo, Juanlu, Manu Bueno – Alexandro (cap.) (Rivera, 86'), Talaveron (Diego Rodriguez, 66')

 

LE CALENDRIER A VENIR

 

 

Mardi 02/11 : Sevilla FC-LOSC (16h) / WOLFSBURG-SALZBURG (14h)
Mardi 23/11 : LOSC-FC Salzburg (14h30) / SEVILLA - WOLFSBURG (16h)
Mercredi 08/12 : VfL Wolfsburg-LOSC (16h) / SALZBURG-SEVILLA (16h)

 

LE CLASSEMENT (3 journées)

 


1-SEVILLE 7
2-SALZBURG 6
3-LOSC 3
4-WOLFSBURG 1

 

LE PROCHAIN MATCH YOUTH LEAGUE

 

 

Mardi 2 novembre 14h00 -> WOLFSBURG-SALZBURG
Mardi 2 novembre 16h00 -> SEVILLE-LOSC