[U19J1] Une victoire belle et logique pour débuter le championnat


Renforcés par quelques joueurs U19 et U18 qui s'entraînent déjà avec le groupe réserve, l'équipe U19 du LOSC l'a logiquement emporté face au Stade de Reims 4-2 après avoir mené 2-0 au bout de quinze minutes. Mais les jeunes dogues ont souffert physiquement passés l'heure de jeu.

 


Ichem FERRAH

 

Renforcés par six joueurs s'entraînant habituellement avec l'équipe réserve (Burlet, Faiz, Macon, Sahabo, Touré, Vromant), les jeunes Lillois ont mené les débâts une heure durant, bien aidés par leur réussite insolente de début de partie où ils menaient 2-0 au bout du premier quart d'heure sur deux inspirations et grâce à la patte gauche d'Ichem Ferrah.

En face, après ce début difficile, Reims profitait d'un certain relâchement lillois pour revenir une première fois au score par son numéro 9 Etono (2-1, 23'). Le LOSC n'avait pas le temps de douter car dix minutes plus tard, car, sur une superbe action avec Baptiste Macon à l'origine et Victor Poli à la conclusion, les dogues refaisaient le break (3-1, 33').

 


Gédéon ELONGA

A l'heure de jeu, les joueurs commençaient à fortement souffrir physiquement car la préparation a été très courte côté lillois avec seulement trois matchs amicaux. Reims en profitait pour se rapprocher au score toujours par Letono (3-2, 65'). Heureusement, une faute sur Sacha Kadi, qui était rentré peu de temps auparavant, permettait à Adame Faiz de redonner deux buts d'avance aux locaux (4-2, 73'). Il restait alors 15 minutes à jouer. Sébastien Pennacchio en profitait alors pour faire rentrer ses remplaçants afin de terminer la partie du mieux possible. Et le score en restait là. Ouf. Car l'entraîneur avait des craintes que Reims ne revienne au score.

 


El Kasry MISTOIHI

Mais le coach rémois, Stéphane Beyrac, arrivé cet été du RC Lens, n'avait plus guère d'espoir depuis longtemps voyant la victoire lilloise "comme logique et méritée", les dogues ayant fait montre "d'une maîtrise supérieure (à la notre)".

Outre Ichem Ferrah, auteur de deux buts, on a aimé la maîtrise collective du groupe une heure durant mais aussi la prestation de El Nasry Mistoïhi auteur de deux parades au pied miraculeuses en première période et d'au moins un beau sauvetage en cours de seconde période.

 

LA REACTION DE SEBASTIEN PENNACCHIO

 

 

« Je suis satisfait de ce que j'ai vu durant une heure avec des garçons investis et impliqués, agressifs à la perte du ballon et avec une circulation rapide. Les objectifs fixés ont été atteints sur ce point. Au bout d'une heure, on a explosé. Un seul joueur avait joué 90 minutes. On a eu un gros trou. J'étais persuadé que Reims allait revenir au score. C'est bien. On a bien débuté le championnat avant d'aller à Amiens. »

 

LA FEUILLE DE MATCH -> LOSC-REIMS 4-2

 



BUTS
1-0, 8'. Ichem FERRAH sur une récupération haute du ballon.
2-0, 14'. Ichem FERRAH sur situation similaire au premier but.
2-1, 23'. Letono sur une action venue de la gauche.
3-1, 33'. Victor Poli à la suite d'une superbe action collective initiée par Baptiste Macon, puis Todd Vromant et Hakim Sahabo dont le centre a trouvé Victor Poli.
3-2, 65'. LETONO
4-2, 73'. Adame FAIZ sur un penalty obtenu par Sacha Kadi.


Adame FAIZ

 

COMPO
Mistoihi - Baret, Elonga (c), Touré (Lonchamp, 78'), Burlet - Ferrah, Faiz (Bonnechère, 84'), Macon, Sahabo - Vromant (Djae, 84'), Poli (Kadi, 62').
Non entrés en jeu -> Defives (g).

Burlet, Faiz, Macon, Sahabo, Touré, Vromant s'entraînent avec le groupe réserve et étaient redescendus pour l'occasion.

 


Sacha KADI

 

LES RESULTATS DE LA JOURNEE ->  U19J1

SARAN - PSG 3-2
VAFC - DUNKERQUE 2-1
CAEN - MONTFERMEIL 1-1
GONFREVILLE - ORLEANS 2-0
LENS - HAC 2-0
LOSC - REIMS 4-2
AMIENS - DRANCY 1-1

 


Vincent BURLET

 

LE PROCHAIN MATCH

Dimanche 28 aôt - 15h00
AMIENS SC - LOSC

 


Hakim SAHABO