HOME

[GAMBARD] ELIMINES en montrant une superbe image du LOSC


Les jeunes Lillois ont été éliminés à la loterie des tirs aux buts après avoir fait plus que jeu égal avec leurs homologues du PSG (1-1, 4-2TAB). Mais le LOSC a longtemps mené, se faisant reprendre en toute fin de partie. Mais ces jeunes peuvent être fiers du visage affiché. Il y aura sûrement des jouers meilleurs pour ce groupe oh combien talentueux.

 

 

Les jeunes dogues n'ont pas à rougir de leur match. Devant les caméras de FFFTV, et sous les yeux de Yohan Cabaye, ancien joueur du LOSC, désormais coordinateur des jeunes au PSG, ils ont montré leur meilleur visage. 

Si les Parisiens ont eu le plus souvent la possession du ballon, les Lillois ont su sauter sur chaque occasion emmenés par un Badredine Bouanani, dangereux sur chaque accélération et avec un Victor Poli, rapide et attentif à la moindre erreur parisienne. C'est d'ailleurs lui qui se procurait d'entrée une première occasion.

 

 

Avec l'appui de quelques DVE qui n'ont cessé de les encourager tout au long de la partie, les jeunes Lillois ont trouvé l'ouverture juste avant la pause. Sur une action initiée par Badredine Bouanani, Kemryk Nagera voyait son centre repris au premier poteau par Victor Poli. L'arbitre sifflait la pause sur le renvoi.

 

 

Au retour des vestiaires, les jeunes dogues tendent à reculer, laissant la main mise des opérations aux parisiens qui restaient peu dangereux. Alors que l'on semblait s'acheminer vers une qualification lilloise, un coup-franc anodin et excentré allait se transformer en catastrophe, la faute à une main lilloise en pleine surface. Paris ne se faisait pas prier pour égaliser sur penalty (86').

Le score en restait là au terme du temps réglementaire. 

 

 

A la loterie des tirs aux buts, Adame Faiz et Youness Lachaab transformaient leur essai au contraire de Justin Kalumba (photo), de retour après huit mois d'absence, qui manquait le cadre et de Nathan Buayi-Kiala qui voyait sa frappe repoussée par le portier adverse.

 

 

 

A noter qu'Amine Messoussa, malade, et Lenny Yoro, blessé, n'ont pu participé à la rencontre. Lille a aligné une majorité de joueurs nés en 2005 (6) et un 2006.

 

 

La revanche, éventuelle, aura lieu pour une partie des deux équipes, lors des phases finales du championnat U17 (joueurs nés en 2005), le PSG, groupe A, et le LOSC, groupe B, étant actuellement en tête de leur groupe.

 

LA REACTION D'ORLANDO SILVESTRI

 

 

« Les garçons ont tout donné. C'était un match engagé. On fait le plus dur en ouvrant le score juste avant la mi-temps. Ensuite, on a trop reculé. Et puis vient ce coup du sort.

Félicitations aux joueurs pour l'image donnée du club et leur état d'esprit. »

 

FEUILLE DE MATCH -> LOSC-PSG 1-1 (4-2 TAB)

 


BUTS
1-0, 45'. Victor POLI à la suite d'un centre côté droit de Kemrylk Nagera.
1-1, 86'. ODOBERT sur penalty consécutif à un coup-franc excentré mal dégagé et une main dans la surface.

 

 

COMPO
Defives (2005) – Nagera (2005), Mercier, Touré (2005), Lantaki – Buayi-Kiala, Vromant (Lachaab  61’) - Bouanani, Macon (Faiz, 2005, 64’), Sahabo (2005) -  Poli (2005) (Kalumba 77’)
Non entrés -> Ezzarhouni (2006, g), Thumerel.