F DA CRUZ : "Une décision administrative à l'encontre de l'équité sportive"


Directeur du développement du centre de formation et entraîneur de la réserve du LOSC, Fernando Da Cruz était particulièrement affecté par la décision de la FFF qui a arrêté son championnat au 13 mars et ordonné le respect des règlements habituels pour les montées et descentes comme si la situation était normale. Quatorizèmz sur seize, la réserve lilloise est reléguée...

 

LA REACTION de Fernando DA CRUZ

« Ce qui domine, c'est l'incompréhension et la déception. Le championnat s'arrête là, on est relégable une journée et nous voilà relégués.. C'est le seul scénario qui nous est contraire. Si le championnat s'était arrêté à la fin des matchs aller, on était dixièmes et non relégables. Si le calcul avait été fait sur les six derniers, on avait pris  plus de dix points sur quinze. De plus, sur les matchs retour, on venait de rencontrer cinq des six équipes de tête. Il restait neuf matchs et vingt sept points à prendre. On devait rencontrer les équipes dans notre zone de classement.

Alors que les autres fédérations ont pris une décision exceptionnelle eu égard aux circonstances exceptionnelles, la FFF est la seule à avoir gardé l'application de son règlement. Il ne restera au final, sur 64 équipes engagées en championnat de National2 que 11 réserves professionnelles puisque, dans les autres groupes, Saint Etienne, Nîmes et Montpellier descendent également. »

 

Sur les dernières années, c'est la troisième fois que la réserve lilloise descend. Elle avait été sauvée une fois et la seconde, elle était remontée immédiatement. Reste le sauvetage administratif. 

 

Propos recueillis par Stéphane HELBECQUE