[N3J4] Les Lillois ont payé au prix fort leurs erreurs de jeunesse


Leur match face à Chantilly reporté, les Lillois n'avaient plus disputé de match depuis le 2 septembre. Et cela s'est vu. Face à Marcq, un promu (il y a un an) ambitieux et revanchard avec pas moins de 7 ex dogues dont 5 titulaires, la jeunesse lilloise a accumulé les erreurs défensives et les approximations pour un sévère 4-0. 

 

Dur dur à encaisser. les jeunes Lillois ont payé au prix fort leur inexpérience. Au moins et on l'a compris, cette saison sera celle de l'apprentissage de la jeunesse lilloise. Le club nordiste ayant acquis Mouscron pour y placer ses éléments les plus proches du groupe pro, la réserve a vu son effectif se rajeunir. Il y avait trois jeunes nés en 2003 dans le groupe, Yassine BenHamed et Lucas Lavallée titulaires, et Rocco Ascone entré en jeu. et le plus âgé se nomme Maxime Wackers né en 1998. 

 

 

L'équipe est jeune et a encore beaucoup à apprendre au contact du football adulte. Nul doute qu'au fil des matchs et avec l'expérience acquise, les erreurs se feront plus rares. Car il faut bien l'avouer. Les jeunes Lillois ont facilité la tache de leurs adversaires, la plupart des buts étant la conséquence des largesses des visiteurs tandis que les éléments offensifs n'ont pas su concrétiser leurs occasions.

 

 

Sur ce match, tout avait pourtant bien commencé. Lille avait la maîtrise du ballon face à une équipe de Marcq évoluant bien bas. Et puis, premier coup du sort. Première incursion marcquoise et premier but (1-0, 7'). On jouait depuis moins de huit minutes. Face à la fougue marcquoise, les LIllois affichaient leurs qualités techniques. Barthélémy Diedhiou voyait d'abord sa frappe croisée passer au ras du poteau opposé de l'ex-Lillois Romain Vanherreweghe (9'). 

 

 

A la demi heure de jeu, Alex Flips chauffait les gants du gardien local. Le ballon revenait dans les pieds d'Aguibou Camara qui gâchait l'occasion de revenir au score (1-0, 30'). Moins de dix minutes plus tard, c'est Alexis Flips qui ne cadrait pas un coup-franc pourtant idéalement placé (38'). Marcq ne gâchait pas et enfonçait le clou juste avant la pause sur un corner et une approximation douteuse de l'axe défensif lillois (2-0, 43').

Lille avait maîtrisé le premier acte mais se retrouvait avec un handicap de deux buts.

 

 

Les dogues pouvaient encore espérer mais, en deux minutes, Marcq allait doubler la mise, d'abord sur un penalty signé Janeszko (3-0, 59'), Boussemart rejoignant son coéquipier en inscrivant le quatrième (4-0, 61'). Les lillois étaient assommés. Mais allaient encore manquer...

A un quart d'heure du terme, sur une perte de balle marcquoise, Usman Simbakoli ne profitait pas de l'aubaine et ne cadrait pas (73'). Puis en toute fin de match, sur une accélération, Teddy Okou ratait l'immanquable à l'ultime minute (92').

 

 

 LES BUTS

1-0, 7'. DERIBREUX de la tête sur un centre de Boussemart.

2-0, 43'. BOUSSEMART de la tête sur corner.

3-0, 59'. JANESZKO sur un penalty obntenu par Boussemart.

4-0, 61'. BOUSSEMART d'une frappe croisée.

 

 

LA COMPO

Lavallée - De Ceita, Wackers (c), Innocenti, BenHamed - Diedhiou, Lesage (Mandefu, 80'), Bardeli (Okou, 60'), Flips (Ascone, 64') - Simbakoli, Camara

Non entrés : Dejonge (g), Bangoura.

 

 

LES RESULTATS N3J2

 

 

LE CLASSEMENT (2 journées)

Equipe
Joues Wins DRAW Lost Goals score Goals conceded Points
1 WASQUEHAL N 5 4 1 0 11 6 13
2 MARCQ N 4 3 0 1 7 3 9
3 CROIX N 6 2 3 1 7 4 9
4 VIMY N 5 2 2 1 7 6 8
5 MAUBEUGE N 6 2 2 2 8 9 8
6 AMIENS SC N 6 2 1 3 13 12 7
7 LE TOUQUET N 4 2 1 1 4 3 7
8 CHANTILLY N 5 2 1 2 13 14 7
9 BOULOGNE N 5 2 1 2 9 12 7
10 VA N 4 2 0 2 6 4 6
11 SAINT OMER N 6 1 3 2 8 9 6
12 LOSC B 4 2 0 2 7 9 6
13 FEIGNIES N 4 0 3 1 7 8 3
14 AMIENS AC N 6 0 0 6 4 12 0

 

  

LE PROCHAIN MATCH

Samedi 12 septembre - 18h00

N3J3

LOSC - CHANTILLY