[N3J4] Luis Norton de Matos explique les raisons de la défaite


La réserve lilloise a été lourdement été battue à Marcq , son modeste voisin. Ce 4-0 entre un gros club métropolitain et un club amateur, qui travaille bien, fait tache. Luis Norton de Matos a réagi à ce revers. Pour le coach lillois, le choix de faire appel massivement à des jeunes prometteurs peut conduire à ce genre de déconvenue. Mais c'est le prix à payer pour un avenir plus radieux...

 

« Je suis déçu par le résultat qui est très pénalisant pour les joueurs. On a encaissé un but très tôt. Nous sommes dans un processus de formation et une erreur individuelle peut pénaliser le collectif. Le premier but a donné de la confiance à notre adversaire. Il y a une erreur de marquage ensuite sur le corner. C'est sur l'analyse de ces erreurs que l'on va construire quelque chose de plus positif. On a beaucoup de joueurs de 16-17 ans. Certains s'entraînent avec les pros. Ce sont de jeunes joueurs en qui le club croit.

On a eu la possibilité de marquer un but en première mi-temps. A 2-1 à la pause, je pensais qu'on aurait pu lutter pour une victoire. Mais vient le penalty puis ce quatrième but avec une incompréhension entre deux joueurs. C'est l'ensemble de petits détails qui nous ont coûté cette défaite.

Je ne suis pas inquiet quand je regarde le futur. Je regarde aussi l'intelligence de jeu dans les prises de décision. Il y a eu quelques mauvais choix. je suis très déçu pour les joueurs. Mais j'ai l'habitude de la formation et des étapes qu'il faut franchir. De plus, avec le calendrier, c'est notre premier match en septembre. Pour la motivation des joueurs, quand il y a un match à préparer ou pas dans une semaine, c'est différent. IL est dommage d'avoir vu notre match à domicile reporter après la défaite à Boulogne.

On a deux défaites consécutives. Si l'on gagne le match en retard chez nous, on équilibre. Et puis, je sens qu'il y a une différence au niveau mental avec les adultes. On va le payer au début. Depuis le début de la saison, c'est la première fois que l'on ne marque pas de but. Mais on a eu des occasions.

Je suis content de l'attitude des joueurs. Ils sont vexés. Ca veut dire que le maillot représente quelque chose pour eux. »

 

Propos recueillis par Stéphane HELBECQUE