[Amical5 /N3] La réserve lilloise a été dominée par Feignies (3-0)


Au vu de ce match, on comprend mieux pourquoi le LOSC a refusé la montée en N2. Face à une équipe beaucoup plus mature, le LOSC a subi et ne s'est guère montré efficace. Confronté aux besoins de l'équipe première et avec quelques joueurs qui ne pensent qu'à un départ, difficile pour Stéphane Pichot de faire progresser son équipe.

 

LE MATCH

 

Compliqué. Face à une équipe qui a recruté cet été quelques anciens lillois à l'image de Yann Lemeur, Yanis Bensaber, Mario Fereira ou encore Brian Obino (le seul à ne pas avoir participé à la rencontre), le LOSC a été dominé physiquement mais aussi en terme d'efficacité. Car, Si Feignies a marqué à trois reprises, le club du sud du département du Nord a touché également deux fois les poteaux.

Côté lillois, et comme dans toute équipe réserve, Stéphane Pichot a dû composer. Le coach de la réserve prépare la saison avec un groupe hybride. Il y a d'une part les joueurs qui sont sûrs de participer au championnat dans le cadre de leur formation. Mais il y a aussi des joueurs sous contrat pro qui n'ont plus rien à prouver à ce niveau, ayant déjà goûté au plus haut niveau et qui se cherchent une porte de sortie. De surcroît et comme cela avait déjà été le cas, une opposition face aux pros avait été programmée. Le coach a dû gérer les temps de jeu en conséquence et il n'a pu aligner sa meilleur équipe...

Et si ces deux inconvénients ne suffisaient pas, les Lillois ont été plutôt maladroits dans le dernier, voire même l'avant dernier geste à l'image d'un Usman Simbakoli, d'un Mustafa Kapi, d'un Ibrahim Karamoko.. 

Il ne reste qu'un match de préparation à Stéphane Pichot - ce sera ce prochain samedi à Loon-Plage (équipe de R1) - pour achever la préparation avec, on l'espère, une meilleure impression laissée par cette équipe réserve.

 

LA REACTION DE STEPHANE PICHOT

 

« On a joué une belle équipe de National3, très expérimentée, beaucoup plus mature, beaucoup plus puissante que nous. Sur un terrain bosselé et sec, nous avons été battus (3-0) et dominés dans l'impact et l'agressivité. C'était un vrai match de National3 qui nous montre, si on en doutait, que rien ne sera facile. »

 

FEUILLE DE MATCH - > FEIGNIES - LOSC 3-0

 

 
LES BUTS

 

1-0. Score Mi-temps (marqué de la tête sur un coup-franc excentré par un joueur à l'essai.)

2-0 puis 3-0 (Lachaab et second joueur à l'essai).

 

 
LA COMPO

 

Raux (2003) - Gublisija (Bouleghcha, 60'), Ouro-Sama (Wackers, 60'), Cal (Innocenti, 60'), Lantaki (2004, Diallo, 60')) - Breslau (2003, Capita, 18'), Mabanza (2003, Nlandu, 60')), Longonda (Raghouber, 60'), Karamoko (Mpembele, 60') - Simbakoli (Bouanani, 2004(), Kapi Bica, 2003).

 

Corentin CAL est un défenseur central (né en 1999) et mis à l'essai par le LOSC au cas où des solutions seraient trouvées pour les centraux actuellement au club (Hakim Ouro-Sama, Yves Dabila, Saad Agouzoul).

 

LE PROCHAIN MATCH

 

 

Samedi 21 août - 16h00 -> LOON PLAGE - LOSC