[National2-J5] LOSC – Amiens AC : 0-0 Dominer n'est pas gagné


Pourtant renforcé par quelques pros et jeunes éléments du noyau Bielsa, Lille n'a jamais trouvé la clé du coffre-fort picard. La finition, la précision dans le dernier geste ont une nouvelle fois manqué, et Melvin Adrien, le portier amiénois a fait le reste.

En première période, Amiens n'a guère passé sa moitié de terrain. L'équipe picarde est un peu sortie de sa coquille eu seconde période sans mettre réellement Jakubech à contribution.

 

LES PRINCIPALES OCCASIONS :

30'. Corner de Bahlouli et tête à bout portant de Droehnle sortie par Adrien d'une parade exceptionnelle.

47'. Centre de Vérité pour Ponce qui manque de spontanéité et tarde à reprendre alors que le but était ouvert.

55'. Centre en retrait de Faraj pour Bahlouli. Seul face au but, on se demande encore comment il a pu envoyer le ballon dans les nuages.

71'. Centre de Bahlouli pour Faraj qui veut placer son ballon qui aboutit au ras du poteau.

83'. Centre de Sadzoute pour Ponce qui frappe à côté.

 

JEU ET JOUEURS :

Si on avait à sortir des joueurs sur cette partie, on penserait d'abord à Rominigue Kouamé, véritable meneur de jeu, par qui tous les ballons sont passés en première période. Avec lui, on citera les deux latéraux. A un poste inhabituel pour lui, Benjamin Vérité, infatigable, a fait le boulot sur son côté droit, proposant sans cesse des solutions. On citera également Scotty Sadzoute, son pendant à gauche, autrement appelé le TGV, tellement il va vite. Certains amiénois vont s'en souvenir.

 

LA REACTION de Patrick Collot :

« On est bien sûr déçu du résultat. On aurait aimé lancer notre saison sur ce match. Les joueurs ont été concentrés, appliqués, l'équipe a eu une maîtrise intéressante. Mais il nous a manqué la finition pour valoriser notre domination. C'est une affaire de mauvais choix, de dernière passe non aboutie. Mais il y a eu aussi pas assez de changement de rythme, d'utilisation de la profondeur pour déstabiliser notre adversaire. On n'en est qu'à un point sur 6 à domicile. Mais à Bastia comme à Sedan, le groupe avait répondu présent. On a une bonne base de joueurs. Je ne me fais pas de souci pour la suite. »

 

LA COMPO :

Jakubech - Vérité Dabila (Wackers, 51') Droehnle (c) Sadzoute - Kouame (Boukholda, 77') Soumare Pollet - Bahlouli Ponce Faraj.

Remplaçants non entrés : Vanherreweghe Flips Habbas

 

 


LES RESULTATS :

Sainte Geneviève – Fleury 1-1

Sedan – Poissy 6-0

LOSC – Amiens AC 0-0

Lens – Drancy 1-2

Croix – Beauvais 0-0

Lusitanos – Bastia Borgo 2-1

Furiani – Arras 0-1

Reims – Viry arrêté.

 

LE CLASSEMENT (5m)

1-Fleury 13

2-Sedan 11

3-Amiens AC 10

4-Viry 9

5-Drancy, Sainte Geneviève 7

7-Lusitanos, Arras, Bastia Borgo 6

10-Beauvais 5

11-LOSC, Furiani, Reims, Poissy 4

15-Lens, Croix 3

 

LE PROCHAIN MATCH :

Samedi 16 septembre -18h00

POISSY – LOSC